07 novembre 2009

Bien communiquer, pas facile.

      

Mon prof d'Économie politique ne cessait de nous répéter que pour comminiquer efficacement il fallait d'abord que les participants à la discussion définissent bien leurs termes. Tout un contrat !

Por mettre en pratique ce sage conseil et en démontrer la nécessité je m'oblige, avant d'amorcer une discussuon sérieuse avec des ami(e)s, à leur demander de me décrire l'image première qui leur vient à l'esprit si je prononce le mot "table". Ils sont étonnés de ma demande mais ils y accèdent de bon gré.

Pour les uns c'est une table autour de laquelle ils prennent un succulent repas entre ami(e)s. Pour d'autres elle est synonyme de négociation. Les plus portés vers la religion voient une sainte table. Et ainsi de suite.

À mes amis ébahis par cette diversité d'images qu'engendre le simple mot "table", je demande ce qu'il advient quand nous utilisons, au cour d'une discussion, des mots plus techniques, plus recherchés, plus pointus, plus rares. Le constat général ? De nombreuses définitions seraient certes soumises avant même que l'on s'entende sur celle à adopter.

Il n'est donc pas facile de bien communiquer. Je ne vous apprends rien de nouveau.

Vous savez qu'entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire et ce que je dis, il y a toute une marge. Maintenant, entre ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez comprendre, ce que vous voulez comprendre et ce que vous comprenez, il y a là une marge tout aussi grande.

Ces marges font en sorte que souvent, trop souvent hélas, nous ne somme pas sur la même longueur d'ondes et cela sans avoir commencé à discuter.

CONCLUSION
À ce point-ci vous avez compris ce que je cherche à démontrer ? Vous savez ce que je veux dire ? Vous me comprenez ? Vous croyez m'avoir compris ? Tant mieux. Moi, je n'en suis plus certain...Je vais donc définir mes termes et vous demander d'en faire autant...

Bonne réflexion.
---  

Jean-Marc Donahue, "un esprit positif"
Hommes d'affaires qui a investi dans "l'esprit positif", Jean-Marc possède une poignée de main sincère, un tempérament jovial et une facilité de contact avec le public. Simple dans sa façon d'aborder les gens, il n'aime pas non plus se compliquer l'existence. Il trouve la vie intéressante et veut la goûter à fond.

D'après quelques renseignements glanés dans son entourage on peut déduire que Jean-Marc est franc et chaleureux avec les personnes qu'il côtoie, ce qui lui permet de s'attirer leur sympathie. Sa personnalité forte et rayonnante respire la bonne humeur et la joie de vivre.

Ce qu'il affectionne le plus dans ses conférences, c'est le sentiment d'aider les gens. Il trouve en plus revalorisant d'apporter de l'aide à ceux qui le demandent.
 

 

Source: http://www.contenulibre.com/35-ressources_humaines

assurance vie

mutuelle economique

comparatif mutuelle pharmacie

mutuelle maternite

mutuel

Posté par assurcanalblog à 12:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Bien communiquer, pas facile.

Poster un commentaire